Le Blog de Sacrebopol

L'HIPPOPOTAME, LE ZÈBRE ET LE BUFFLE

L'Hippopotame : Le roi des lacs et rivière.

Alors que cette espèce s'observe dans bien des parcs africains, c'est son extraordinaire densité dans la rivière Rutshuru, la plus élevée densité au monde, qui a fait sa particularité au PNVi. On a recensé, en 1989, au total 22.875 hippopotames dans ce parc dont, 9.121 dans la rivière Rutshuru. Avec les événements actuels, le PNVi est presque vidé de sa population d'hippopotames.

Quand l'hippopotame émerge son énorme tête, certains y ont vu une comparaison avec celle du cheval d’où son nom de baptême, du grec « hippo », cheval et « potamos », fleuve.

Les hippopotames, comme les cochons ou les pécaris, sont des suiformes, groupe d’ongulés artiodactyles c’est-à-dire dotés d’un nombre pair de doigts.
La particularité des suiformes est l’absence de rumination bien que leur régime alimentaire soit principalement végétarien.

Vivant le long des fleuves et des lacs de l’Afrique intertropicale, l’hippopotame est parfaitement adapté à une vie semi aquatique. Il peut voir et entendre sous l’eau.

 

 

 

Photo d'un hippopotame dans l'eau

 

MOEURS

    Ces animaux vivent en groupe sur un même territoire. Ils sont hiérarchisés, le chef est le mâle dominant. Pour lui démontrer leur soumission, ses congénères dominés lui défèquent au visage. Le mâle dominant marque son territoire lui aussi avec des excréments. Pour faire valoir sa dominance, le mâle se bat avec les autres mâles. Les cicatrices sur leur corps démontrent la rudesse des combats. Les hippopotames passent la journée entière dans l'eau à bailler et dormir car il fait trop chaud. A la tombée de la nuit, ils sortent de l'eau pour aller se nourrir. Si le mâle arrive dans un nouveau troupeau de femelles, il tue la progéniture pour que les prochains rejetons soient les siens.

 

L'hippopotame est incontestablement l'espèce la plus spectaculaire des milieux aquatiques. Il est admirablement bien adapté à la vie aquatique : son corps lourd et dense lui permet de marcher au fond de l'eau ; ses yeux, narines et oreilles proéminents sortent des eaux quand il est submergé.

 

Le PNG possède encore de fortes concentrations d'hippopotames. Il en existe aussi en dehors des APs. Statut : partiellement protégé.

 

Le Zèbre

Le Zèbre, Equus burchelli bôhmi, est de la famille des chevaux . De la tête au  pied en passant par la crinière, la puissante musculature, la queue et l'allure même, le zèbre a tout emprunté du cheval. Il s'en diffère cependant, par sa belle robe striée de blanc noir.

 

Ce sont des animaux des plaines herbeuses, telle la savane herbeuse du plateau des Kibara (PN Upemba), et vivent en troupeaux composés de quelques individus ou dizaines d'individus.

 

Le Zèbre est endémique au PN Upemba et au Parc National des Kundelungu en RDC. Il a été beaucoup chassé dans ces parcs et risque de disparaître. Le nombreux troupeaux de jadis n'existent plus. Son statut, espèce totalement protégée.

 

Le Buffle de Simpson

On connaît peu de chose du buffle de Simpson. Ses cornes seraient très développées comme celles du buffle de cap. Il vit dans le domaine de chasse de Swa-Kibula et dans le domaine de chasse de Bili-Uere.

 

 

 



13/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres