Le Blog de Sacrebopol

LA GIRAFE

La Girafe (Girafa camelopardalis congoensis)

En RD Congo on ne trouve cette espèce sœur à l'Okapi, elles sont de la même famille, qu'au PN Garamba. Avec la sous-espèce du rhinocéros blanc du nord, elles sont à la base de la création de ce parc.

 

La girafe est le mammifère qui, sur pied, dépasse en hauteur tous les autres. Il existe 7 différentes sortes de girafe différentiées à partir de la variation de sa couleur et de taches polygonale qu'elle porte. Le type qui est au PNG, Girafa camelopardalis congoensis, ne trouve qu'en RDC, au Cameroun et en Ouganda.

 

Par le passé répandue dans toutes les savanes sèches de l'Afrique, le sahara y compris, aujourd'hui la girafe n'existe, en populations isolées, que dans les Aires Protégées (APs). Son caractère endémique au PNG fait qu'en RDC elle soit totalement protégée surtout qu'il n'en reste plus que quelques individus (± 150 à 200).

 

La girafe est un mammifère qui est, à ce jour, le plus grand animal terrestre. Elle est un ruminant. Elle possède un long cou mesurant jusqu'à deux mètres et son pelage est couvert de tâches irrégulières de couleur brun acajou, mais il n'en existe pas deux semblables. Chaque girafe a un pelage unique. Les pattes avant de la girafe sont un peu plus longues que celles de derrière. Sa tête est ornée de deux petites cornes. Ses yeux, qui voient à plus de 2 km, sont bordés de longs cils qui retiennent le sable et la poussière. Ses narines sont largement écartées. Ses oreilles sont tapissées de fins poils qui filtrent la poussière. Elle a une très longue langue rugueuse qui mesure 50 cm. La queue de la girafe est souple et se termine par une longue touffe noire et épaisse. Les mâles se distinguent des femelles par leur grandeur mais aussi par l'aspect de leurs cornes. Comme tous les artiodactyles, la girafe possède des sabots.



13/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres