Le Blog de Sacrebopol

RD Congo – Une manifestation de l’opposition dispersée par la police

RD Congo – Une manifestation de l’opposition dispersée par la police

Enregistré dans : POLITIQUE — 5 juillet, 2011 @ 9:10 Editer

Écrit par  Hermann DJEA

 

La police a dispersé ce lundi une manifestation de l’opposition devant le siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) en RD Congo.

 

C’est par des tirs en l’air que la police a dispersé le rassemblement d’une centaine de militants de l’opposition. Ils s’étaient réunis devant le siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) pour déposer un mémorandum dénonçant des irrégularités dans la révision des listes électorales de novembre prochain.

Le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social  (Udps), Jacquemin Shabani s’est plaint du traitement qui leur a été réservé. «Nous déplorons la façon dont nous avons été reçus par la Ceni, nous sommes venus déposer simplement un mémorandum et vous avez vu la répression dans laquelle nous avons été accueillis»s’est-il offusqué.

Malgré cetterépression, le mémorandum a pu être remis au vice-président de la Ceni Jacques Ndjoli. Qui a également regretté les incidents survenus.«Malheureusement, nous regrettons les incidents qui se sont passés, qu’à cela ne tienne, nous avons reçu leur mémorandum et nous allons y répondre» a le vice-président de la Ceni.

Ces incidents seraient survenus à la suite d’un démenti de la Ceni à des allégations d’une Ong locale sur l’inscription sur les listes électorales de mineurs dans la province du Katanga.

Une dizaine de manifestants ont été interpellés. Ces manifestants sont issus principalement du parti du chef de file de l’opposition, l’Udps de Etienne Tshisékedi. Agé de 79 ans, cet opposant historique s’est déclaré candidat à la présidentielle de novembre.

//www.afreekelection.com/rd-congo/item/4933-article380.html

 

RD Congo – La police fait deux morts après une violente répression d’une manifestation de l’opposition

 

Jacquemin Shabani, secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (Udps), parti du chef de file de l'opposition Etienne Tshisekedi, a indiqué la mort de deux de leurs militants ce mardi. Ils ont été tués selon lui, par la police qui a violemment dispersé le rassemblement d'une centaine d'opposant devant le siège de la Commission Electorale Indépendante (Ceni). «Je confirme qu'il y a eu deux morts mais, personnellement, je n'ai vu qu'un seul corps, le deuxième a été atteint par balle sur les lieux de l'événement et récupéré par la police. On est dans les environs d'une cinquantaine d'arrestations parmi nos combattants», a-t-il déclaré.
Une affirmation par ailleurs démentie par la police. Elle a affirmé par la voix d'un de ses porte-paroles qui a recueilli l'anonymat, affirme «qu'il n'y a pas eu des morts de part et d'autre mais qu'un policier a été brûlé au 3è degré et un véhicule de la police incendié».
Les opposants ont convergé massivement hier lundi vers le siège de la Ceni pour dénoncer des irrégularités dans la révision des listes électorales en cours avant la présidentielle de novembre, consignées dans un mémorandum.

Info, afreekelection.com

 

//lejalonducongo.unblog.fr/2011/07/05/rd-congo-une-manifestation-de-lopposition-dispersee-par-la-police/



05/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres