Le Blog de Sacrebopol

IL CROISE SON ÉPOUSE DANS LA CHAMBRE D'UN HOTEL

IL CROISE SON ÉPOUSE DANS LA CHAMBRE D'UN HOTEL

Majolie est une femme mariée, sans enfant. Elle épouse Monsieur Jacques le 3 février 2003 à Douala. Majolie est sans emploi et son époux est un Agent de maitrise à la Chambre de Commerce et d’Industries du Cameroun. Seulement Majolie depuis quelques mois, trouve trop insuffisante les 10 000 frs  que lui donne son époux à la fin de chaque semaine pour la ration familiale.

Le 15 février 2007, avec ses copines de surcroit voisines à  la Cité cicam , elles mettront sur pied un réseau de prostitution en prenant contact avec le gérant d'un hôtel de la place afin de les recommander  auprès de clients qui recherchent  la compagnie des jeunes femmes.

Aussitôt, un réceptionniste de l’hôtel inscrira dans un registre les contacts et caractéristiques de chaque femme. 
Tout se déroulera bien avec les clients car à chaque contact, les réceptionnistes de l’hôtel touchent une commission. Les agents d’accueil de cet hôtel ne quitteront jamais leur emploi  car, ces derniers accusent un retard de six mois d’arriérés de salaires et ne comptent que sur ces femmes qui constituent pour eux un fond de commerce.

Lundi dernier à 9 heures, Majolie reçoit   le coup de fil d’un réceptionniste de l'hôtel, qui lui fait savoir qu'elle a un client. Profitant du fait que son époux est supposé se trouver au boulot, elle n’hésite pas à répondre par sa présence à la sollicitation. Arrivée à l’hôtel, le réceptionniste lui demande d’aller attendre son client dans une chambre du complexe en lui tendant les clés. Majolie est monté « se préparer » pendant que le client sirotait encore sa bière à moindre coût dans une buvette du coin en attendant le coup de fil de l’hôtel. 

Majolie déjà installée dans la chambre sonne à la réception pour demander si le client allait encore tarder. Pendant ce temps, Monsieur Jacques était déjà là, le temps de se rassurer que la « petite » se trouvait dans la chambre. Il va donc monter dans sa chambre en s’empressant.  Quelle ne sera pas la surprise de Majolie de voir son époux. Pris de panique, Monsieur Jacques doit s’enfuir. Qu’est ce qui se passera par la suite ? Que dira Monsieur Jacques ou Madame Majolie ? Dans ce cas qui a tort ?

NB : Les prénoms sont à titres indicatifs pour ne pas blesser les sensibilités et les faits relatés sont réels

© Camer.be : Bintou Fatimata à Douala.


08/11/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres