Le Blog de Sacrebopol

LE GÉNÉRAL BUMBA DANS UN ÉTAT CRITIQUE

Le général Mbuza Mabe dans un état critique !
(D-I.K)

Grand combattant, militaire expérimenté et redouté, il a fait ses preuves aussi bien sous la IIè République que sous la IIIème qui n’a pas fini de célébrer ses exploits à Bukavu. Mbuza Mabe est aujourd’hui au plus mal au Centre Médical de Kinshasa où il se trouve interné. Sans moyen, sa famille lance un véritable SOS pour ce fils qui a tant mérité de la nation et appelle à la mobilisation pour son transfert urgent en Afrique du sud. Le général Félix Mbuza Mabe se trouve ainsi depuis deux semaines dans un état de santé fort critique, a effectivement constaté Le Phare dont un reporter s’est déplacé pour s’en rendre personnellement compte. En pleurs, un proche rencontré sur les lieux explique que les ennuis de santé du général ont commencé en 2008 au Katanga où il avait en charge la Base militaire de Kamina.

Ayant rejoint précipitamment Kinshasa pour des soins appropriés, Mbuza Mabe avait à l’époque été soigné dans une clinique spécialisée en médecine chinoise. Sa santé avait alors semblé s’améliorer, quand bien même, soutient la même source, les frais engagés pour son hospitalisation n’ont jamais été remboursés jusqu’à ce jour. Début février 2009, c’est malheureusement la rechute. Cette fois, la famille toujours dépourvue de moyens conséquents a tenté à sa manière de parer au plus pressé. Sans succès. Désormais, elle se dit obligée de lancer un SOS en faveur de Félix Mbuza Mabe. « Des médecins passaient à la maison, mais la situation n’évoluait toujours pas. Voilà pourquoi nous l’avons amené ici (à l’hôpital où il est interné, Ndlr), mais il ne mange pas, il ne boit pas et son état inspire toujours beaucoup d’inquiétudes», se lamente un parent rencontré dans le hall de l’hôpital. L’Etat-major général est-il informé ? Le gouvernement a-t-il été saisi ? Seul un regard incrédule a été la réponse à nos questions. Comme si notre interlocuteur trouvait incroyable que l’information sur l’état de santé d’un officier de la trempe de Mbuza Mabe n’ait pas circulé. Nous n’avions pourtant pas tort de poser toutes ces questions. Selon une source crédible ayant requis l’anonymat, le chef de l’Etat lui-même a été parmi les tout premiers officiels congolais à réagir en dépêchant le général Mbala auprès du malade. Il serait désormais question d’une évacuation sanitaire d’urgence vers l’Afrique du Sud. Seulement, la famille se demande quand ce transfert pourra s’effectuer tant la santé du malade continue de se dégrader. Courage et expertise Cette évacuation est évidemment le minimum que la nation peut consentir en faveur d’un officier dont le courage et le savoir-faire en ont fait un héros et une légende vivante. Particulièrement lorsqu’en 2004, précipitamment désigné à la tête de la 10ème région militaire, au Sud-Kivu, Mbuza Mabe avait réussi l’exploit, avec des moyens de bord, de mettre en déroute les hommes du colonel Mutebusi, lors de la tentative de ce dernier de prendre la ville de Bukavu au nez et à la barbe de la Monuc. A l’époque, face à ce haut fait militaire, beaucoup de Congolais avaient souhaité le maintien de Mbuza Mabe à la tête de la 10ème région militaire pour réorganiser les troupes régulières et sécuriser l’ensemble de la région. Malheureusement, sa popularité grandissante au sein de la troupe, sa grande connaissance du terrain et maîtrise de la science de la guerre, tout comme son intransigeance en matière de discipline militaire et face à l’ennemi, avaient fini par susciter autant de jalousie que d’inquiétudes chez ceux qui avaient fait de l’instabilité dans l’Est leur fonds de commerce. Résultat : à la surprise générale, Félix Mbuza Mabe fut relevé de ses fonctions de Commandant Région à la demande de la défunte commission Politique, Défense et sécurité du régime 1+4. La suite, tout le monde la connaît.

http://www.lepharerdc.com/www/index_view.php?storyID=8194&rubriqueID=9

2009-04-02



03/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres